C’est quoi une assurance au tiers ?

En France, lorsque l’on possède une voiture, il est exigé de disposer au moins d’une assurance en responsabilité civile. En dehors des dispositions légales, diverses options de couverture vous sont proposées. Parmi ces dernières, l’assurance au tiers représente l’option d’entrée de gamme. Mais qu’est-ce qu’en réalité une assurance au tiers ? Découvrez dans cet article, quelques réponses sur l’assurance au tiers.

Assurance au tiers : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance au tiers est un type d’assurance auto assurant le minimum légal de couverture. Elle propose aux clients le niveau minimum légal de couverture exigé par le Code des Assurances, même en cas de stationnement du véhicule. L’assurance au tiers garantit au moins, la responsabilité civile du conducteur. Cette garantie intervient lors de la réparation des dégâts causés à autrui pendant un événement (incendie, accidents de circulation, etc.).

Lire également : Quelle différence de prix entre une assurance tous risques et au tiers ?

Contrairement aux autres mandats d’assurance auto, l’assurance au tiers ne prend pas en compte les dégâts dont vous êtes victime lorsque la responsabilité d’un événement retombe sur vous. Généralement, elle n’intervient pas dans le remboursement des frais liés aux dommages engendrés par les phénomènes naturels, les vols et les incendies. Néanmoins, au cas où ces garanties spécifiques auraient été mentionnées dans votre mandat d’assurance, l’assurance au tiers pourrait vous venir en aide.

L’assurance au tiers représente l’alternative la moins chère, mais aussi la moins complète. Néanmoins, elle pourra être intéressante dans certaines situations particulières.

A découvrir également : Comment choisir son contrat d’assurance auto ?

À quel moment prendre une assurance au tiers ?

Tout propriétaire de véhicule, en utilisation depuis 10 ans, pourra penser souscrire à un contrat d’assurance au tiers. C’est une solution en ce qui concerne les véhicules de faible valeur. En effet, le prix d’un véhicule baisse brusquement au fil du temps. Ainsi, il devient inutile d’opter pour les assurances tous risques. Lors d’un accident, il est probable que le coût de dédommagement du véhicule ne soit pas avantageux, compte tenu du coût des primes de votre contrat. Ainsi, vous pouvez compléter à votre mandat d’autres garanties avec l’économie réalisée.

L’assurance au tiers est aussi une solution pour baisser la dépense lorsque votre prime d’assurance est élevée. De ce fait, les jeunes conducteurs, ayant l’obligation de payer une prime d’assurance élevée chaque année, se tournent vers l’assurance au tiers afin de réduire la dépense.

Quelles sont les procédures pour souscrire une assurance au tiers ?

Lorsque vous achetez votre véhicule, vous n’aurez qu’à contacter l’assureur de votre choix afin d’assurer votre machine. Pour ce faire, il vous sera demandé certaines pièces. Il s’agit de :

  • Votre certificat d’immatriculation ;
  • Votre permis de conduire conforme à la catégorie de l’automobile ;
  • Votre relevé d’informations, au cas où il ne s’agirait pas de votre premier mandat d’assurance.

Par ailleurs, au cas où un conducteur utiliserait un véhicule sans avoir un permis de conduire en cas d’accident, l’assurance au tiers ne couvrira pas le dédommagement des dégâts causés peu importe la provenance du sinistre.

Voilà ! Vous connaissez dorénavant ce qu’est l’assurance au tiers. C’est le genre d’assurance auto qui s’occupe des frais liés aux dommages infligés à un individu tiers dont le conducteur est garant. Elle est le moyen de couverture le moins onéreux, mais aussi le plus incomplet.