Comment faire immatriculer sa voiture en Allemagne ?

Lorsque vous achetez une voiture, l’une de vos obligations est de la faire immatriculer. Sans cette formalité, votre acquisition ne pourra être mise en circulation. Peu importe votre pays, cette formalité est obligatoire. Toutefois, la démarche administrative varie d’un pays à un autre

Les étapes de l’immatriculation

Vous devez vous renseigner auprès de votre assureur sur la durée restante pour votre assurance française. Généralement, le temps restant est de quelques jours. Ensuite :

A lire également : Quelle voiture sans permis acheter ?

  • Procurez-vous un chez un assureur allemand, une « eVB-Nummer» (Elektronische Versicherungsbestätigung). Il s’agit d’une attestation temporaire d’assurance acquise auprès d’un assureur allemand. Sans assurance, pas de plaque et Sans plaque, pas d’assurance. Elle est valable 2 semaines à compter de sa délivrance. Le temps pour vous de signer un contrat avec eux.
  • Passez au TÜV (contrôle technique allemand). Il s’agit d’une attestation de conformité aux normes Allemandes notamment la pollution. Le TÜV indiquera dans son rapport la classe fiscale à laquelle votre voiture appartient.
  • Prévoyez une autorisation de prélèvement. Elle est obligatoire, car vous devez payer la KFZ Steuer, l’impôt sur les véhicules. Pour ce faire, vous devez avoir un compte bancaire allemand.

Enfin, munissez-vous des deux documents ci-dessus eVB-Nummeret TÜV puis rendez-vous au service des immatriculations (Zulassungstelle). Prenez aussi avec vous votre carte grise et votre carte d’identité ou Passeport en vue de recevoir les plaques. Vous pouvez réserver votre numéro d’immatriculation à l’avance. Si vous voulez un numéro personnalisé (date de naissance, lettres amusantes, etc), vous débourserez 13 euros de plus.

Les astuces nécessaires

Lorsque vous résidez en Allemagne, vous devez immatriculer votre véhicule pour deux raisons. La première, c’est parce que la loi vous l’impose. La seconde est liée à l’assurance. Aucun assureur français n’acceptera de vous assurer lorsque vous vivez en Allemagne. De l’autre côté, les assurances allemandes n’assurent que des voitures allemandes. Si vous pensez y échapper, vous vous trompez. En cas de sinistre, vous devez faire appel à votre assurance. Qui appellerez-vous dans ce cas ?

Lire également : Qui peut conduire une voiture sans permis en Belgique ?

Par ailleurs, avant de faire immatriculer votre véhicule, vous devez être un résident. Cela signifie que vous avez eu à faire une Anmeldung, vous êtes enregistrés auprès de la mairie.

Pour avoir votre TÜV, vous devez prendre rendez-vous et amener votre voiture dans un centre TÜV pour le contrôle. Votre dossier devra être constitué de la facture d’achat du véhicule et des différents contrôles techniques effectués dans le passé.

En ce qui concerne le Certificat de Conformité Européen, vous pouvez l’obtenir :

  • chez le concessionnaire qui vous a vendu le véhicule ;
  • par courrier (attendre généralement 2 semaines avant de l’obtenir) ;

Enfin, vous pouvez l’obtenir auprès des TÜV pour un montant de 150 € à 200 €