Délai de résiliation de l’assurance auto MAAF

Vous voulez céder votre voiture ? Ou vous souhaitez tout simplement changer d’assureur à la fin de votre contrat d’assurance auto? Plusieurs situations peuvent vous amener à prendre la décision de résilier votre contrat auto. Il est exposé dans cet article, les différentes modalités et démarches spécifiques relatives à la résiliation d’un contrat d’assurance auto MAAF et principalement le délai de ce dernier.

Résiliation de l’assurance auto MAAF

Un contrat d’assurance auto MAAF peut être résilié à chaque échéance annuelle. En effet, l’assureur est tenu d’envoyer chaque année un avis d’information indiquant que vous avez le droit de résilier le contrat. Celui-ci doit mentionner la date d’échéance du contrat ainsi que la date limite à laquelle vous pourrez faire une demande de résiliation.

A lire en complément : Cote auto expert assurance: comment bien choisir ?

Vous devez donc être en possession de ce document minimum 15 jours avant la date d’échéance. Ainsi, vous pouvez faire la demande de résiliation après avoir reçu l’avis d’information. Toutefois, la demande sans attendre cet avis. Le délai est de 15 jours à partir du jour où la demande a été faite.

Motifs légitimes de résiliation d’une assurance auto MAAF

Des situations légitimes peuvent amener l’assuré à résilier son contrat auto MAAF, sans nécessairement attendre la date d’échéance. Ceci même au cours de la première année. Les motifs légitimes acceptés par la MAAF sont la vente ou le vol d’un bien de l’assuré, en cas de déménagement ou de changement de professionnel.

A lire en complément : Comment choisir son contrat d’assurance auto ?

On peut également compter la résiliation par la MAAF d’un autre contrat d’assurance ou d’une nouvelle situation matrimoniale. Il peut aussi s’agir d’une augmentation de la cotisation ou le refus de diminution malgré un risque réduit.

La résiliation est acceptée par la MAAF si et seulement si le risque assuré est changé par un changement de situation. L’assuré a un délai de trois mois pour donner un motif légitime qui explique sa décision et fournir également des preuves avec un courrier de résiliation.

Résilier une assurance auto MAAF avec la loi Hamon

La loi Hamon est destinée aux assurances auto. Elle offre la possibilité à l’assuré de résilier le contrat d’assurance auto MAAF de façon librement. Ceci dès que le contrat atteint un an. C’est le premier anniversaire de la souscription.

Avec cette loi, vous n’avez pas besoin de motif ou de fournir des preuves quelconques avant de résilier votre contrat auto MAAF. Cependant, tenez en compte que le véhicule doit être assuré en permanence. Ainsi, vous devez signer d’abord un contrat chez un concurrent avant de procéder à la résiliation de l’assurance auto MAAF.

Par la suite, vous avez deux possibilités pour résilier le contrat MAAF. Vous pouvez demander à votre nouvel assureur de le faire pour vous. Ou vous le faites vous-même en y ajoutant une attestation de l’assureur qui reprend le contrat.

Faire sa demande de résiliation

Pour faire votre demande, vous avez de plusieurs possibilités. Sois par téléphone ou en les contactant au  3015_services_appels_gratuits.png. Disponible du lundi au vendredi de 8h30 à 20h puis le samedi de 8h30 à 17h.

Par ailleurs, vous vous rendre directement dans une agence pour faire votre demande.  Ou carrément le faire par courrier. Pour faire une demande de résiliation par courrier, il suffit d’envoyer une lettre simple ou recommandée à l’adresse MAAF, Chauray 79036 Niort Cedex 9.

Que faire après avoir résilié une assurance auto MAAF ?

Aujourd’hui, il faut savoir qu’avec la loi Hamon, c’est votre nouvel assureur qui prend en charge la résiliation de votre assurance auto MAAF. Alors pour changer votre assurance auto, il faudra forcément regarder du côté de la concurrence. Et parmi les plus populaires, l’assureur Allianz vous propose désormais un contrat à la carte, pour tous les besoins et pour tous les budgets.

Par exemple, si vous avez acheté une voiture d’occasion, alors vous pourrez l’assurer avec une couverture de base pour faire un maximum d’économies tous les mois. En revanche, sachez qu’en cas d’accident responsable, vous ne serez pas indemnisés. Voilà pourquoi, si vous avez opté pour un véhicule haut de gamme, vous pourrez aussi vous tourner vers la couverture tous risques qui vous indemnise dans toutes les situations, y compris pour un accident responsable.

Mais c’est un assureur qui ne s’arrête pas là puisqu’il est également possible d’ajouter des garanties complémentaires comme le dépannage au 0 km ou un véhicule de prêt à la suite d’un accident ou d’une tentative de vandalisme. Avec un devis en ligne accessible d’un simple clic, vous trouverez immédiatement la police d’assurance auto qui vous convient et qui s’adapte à vos besoins !

Les conséquences d’une résiliation d’assurance auto MAAF sur le bonus-malus

Au-delà des démarches nécessaires à la résiliation de votre assurance auto MAAF, pensez à bien prendre en compte les conséquences que cela peut avoir sur votre bonus-malus. Effectivement, le bonus-malus est un système de réduction ou d’augmentation du montant de votre prime annuelle en fonction des sinistres dont vous êtes responsable.

Si vous avez résilié votre contrat chez la MAAF avant son échéance normale et sans motif légitime (comme un changement de domicile par exemple), vous risquez une pénalité financière qui viendra s’ajouter à l’augmentation naturelle de votre prime liée au nouvel assureur. Pour éviter cette situation désavantageuse pour vos finances personnelles, pensez à bien respecter les règles de conduite routière (et donc potentiellement diminuer le nombre d’accidents dont vous êtes responsables). Il peut être profitable de changer d’assurance auto malgré les conséquences sur le bonus-malus. Toutefois, il conviendra toujours mieux d’avoir une couverture adaptée plutôt que celle qui coûte moins cher mais ne répond pas aux besoins réels du conducteur.

Donc, bien qu’une résiliation anticipée soit possible auprès de la MAAF grâce à la loi Hamon ainsi qu’auprès des autres assureurs proposant des contrats similaires en termes de flexibilité et de qualité/prix, tel qu’Allianz notamment, elle doit toujours être entreprise avec une attention particulière aux conséquences financières sur le bonus-malus du conducteur. N’hésitez pas à demander conseil auprès de professionnels de l’assurance pour trouver la meilleure solution possible en matière d’assurance auto qui convienne à votre profil !

Comment choisir une nouvelle assurance auto après la résiliation de MAAF

Après avoir résilié votre assurance auto MAAF, pensez à bien choisir une nouvelle assurance qui correspond à vos besoins réels en matière d’assurance. Voici quelques critères à prendre en compte pour effectuer le meilleur choix possible :

• La qualité du service client : assurez-vous que l’assureur choisi possède un service client compétent et disponible pour répondre à toutes vos questions.

• Les garanties proposées : vérifiez que les garanties proposées correspondent bien aux risques encourus par votre profil de conducteur (lieu de conduite, type de véhicule, etc.).

• Le coût annuel des primes : comparez les tarifs pratiqués entre différents assureurs pour obtenir la meilleure offre possible tout en gardant une couverture suffisante.

Il peut être aussi judicieux d’utiliser des comparateurs d’assurances sur internet afin d’avoir accès rapidement aux offres disponibles sur le marché tout en ayant une vue globale des différentes options possibles. N’hésitez pas à lire attentivement chacune des propositions avant de faire votre choix final. Assurez-vous notamment que les conditions générales ainsi que les exclusions sont clairement décrites dans chaque contrat proposé.

Pensez toujours à être honnête avec votre futur assureur quant au nombre et types de sinistres dont vous avez été responsable par le passé. Effectivement, toute fausse déclaration peut entraîner la nullité du contrat ou encore une augmentation importante du montant des primes annuelles.