Quand changer courroie distribution diesel  ?

La courroie de distribution est un élément très sensible susceptible de causer un dysfonctionnement dans votre moteur. Il est donc important de le changer régulièrement même si cela coûte un peu cher. Dans cet article, nous vous expliquons quand changer votre courroie de distribution afin d’éviter une vilaine surprise.

La durée de vie d’une courroie distribution et son changement

La fréquence de remplacement de la courroie de distribution varie en fonction du modèle de la voiture et de sa marque. Pour les diésels, elle varie entre 5 et 10 ans en fonction des usages. Cela dépend donc du nombre de kilomètres que l’utilisateur parcourt avec son automobile au quotidien. Les fabricants préconisent parfois des durées différentes en fonction de la puissance motrice du véhicule.

A lire aussi : Comment vérifier l'historique d'un véhicule avant de l'acheter ?

La courroie de distribution doit être changée lorsque le tableau de bord présente un kilométrage compris en 60 000 et 160 000 km. Le plus important est de consulter le livret de bord de la voiture. Vous pouvez aussi utiliser la carte d’entretien de l’automobile si vous en avez une. Mais tenez-vous tranquille. Les moteurs HDi ou diésel ne tiennent pas trop compte de la courroie de distribution. La fréquence de remplacement à leur niveau est donc moins élevée. Mais ce n’est pas pour cette cause qu’il faut la négliger. Sa cassure peut détruire le piston du moteur.

Une courroie de distribution doit être remplacée au moment idéal. Lorsque vous parcourrez le nombre de kilomètres mentionné plus haut, faites tout possible pour la remplacer par une nouvelle. Dans le cas contraire, vous courrez le risque d’endommager votre moteur dont le remplacement pourra vous couter des fortunes. Si vous faites l’entretien de la voiture auprès d’un garagiste professionnel, il pourra vous aider. Il vous dira quand est ce qu’il faut le faire concrètement.

Lire également : Auto-école en ligne : comment ça marche ?

Ce qu’il faut savoir du changement de la courroie de distribution

Faites très attention à niveau. Le remplacement de la courroie de distribution pour un véhicule diesel nécessite une bonne expérience en mécanique. De ce fait, viellez à ne pas le confier à un mécanicien bricoleur. Il risque d‘endommager votre voiture. Recommandez tous les travaux à un professionnel certifié. Le prix peut aussi constituer un frein. Mais faites possible pour le changer, car c’est mieux pour vous de le changer que d’avoir affaire au moteur.

En résumé, la courroie de distribution se change en tenant compte du kilométrage affiché sur le tableau de bord de la voiture. Lorsque le remplacement n’est pas fait à temps, cela peut causer des dommages bien pénibles au moteur.

Les signes qui indiquent que la courroie de distribution doit être changée

Il faut vérifier le caloporteur. Vous pouvez observer une flaque sous votre voiture ou simplement constater que le niveau du liquide diminue rapidement sans raison apparente. Cela peut aussi indiquer un problème avec la courroie.

Si vous remarquez des irrégularités dans l’accélération et la performance globale de votre diesel, cela peut aussi être causé par un dysfonctionnement au niveau de la courroie.

Il faut prendre en compte l’âge et le kilométrage. En général, il est recommandé de remplacer la courroie tous les 120000 km parcourus ou après environ quatre ans d’utilisation, même si elle n’est pas encore endommagée.

La vigilance face aux différents signaux que nous venons d’énumérer permettra très certainement d’éviter bien des dégâts coûteux pour votre véhicule ainsi qu’un éventuel accident routier pouvant mettre en jeu non seulement votre vie mais aussi celle des autres usagers de la route.

Les conséquences d’un changement tardif de la courroie de distribution

Le changement de la courroie de distribution est une opération vitale pour le bon fonctionnement du moteur diesel. Si cette intervention n’est pas réalisée à temps, les conséquences peuvent être catastrophiques.

Effectivement, si la courroie se casse ou saute des dents, cela peut causer une panne complète du moteur et même endommager des pièces coûteuses comme les soupapes ou les pistons.

La réparation de ces dommages peut coûter très cher et nécessiter un remplacement complet du moteur. Sans compter que l’immobilisation prolongée de votre véhicule en attendant la réparation entraînera aussi des frais supplémentaires non négligeables.

Il faut noter que les assureurs ne prennent généralement pas en charge ces dommages causés par un défaut d’entretien. Vous pouvez donc vous retrouver avec une facture très élevée à régler entièrement de votre poche.

Il faut respecter scrupuleusement le calendrier d’entretien recommandé par le constructeur automobile pour éviter toute catastrophe et préserver votre sécurité ainsi que celle des autres usagers de la route.