Quand expire le Code de la route ?

Réussir à l’examen du Code de la route est une étape importante si vous voulez obtenir un ou plusieurs permis. Toutefois, ce code est valable pour une certaine période. Cette validité permet aux conducteurs de se mettre régulièrement à jour, afin d’éviter d’enfreindre les probables nouvelles règles. À quel moment expire le code de route ? Peut-il expirer en cas de situation particulière ? On vous répond dans cet article.

La durée de validité du Code de la route

Avant 2014, le Code de la route avait une validité de 3 ans. Mais, un nouvel arrêté d’octobre 2014 a rallongé ce délai. Désormais, le Code de la route est valable pour 5 ans. Que le candidat soit majeur ou pas, la durée de validité reste identique. C’est-à-dire qu’elle est indépendante de l’âge des détenteurs. La période de 5 ans est prise en compte, quelle que soit votre formule d’apprentissage. Qu’il s’agisse d’une conduite accompagnée ou d’une conduite supervisée, rien ne change. Ainsi donc, l’obtention d’un code de la route vous permet d’avoir plusieurs permis pendant une période de cinq années. En effet, une fois que vous obtenez votre code, vous avez la possibilité de passer l’examen de plusieurs catégories de permis. Mais avant tout, vous devez réussir aux épreuves théoriques. Notez cependant que depuis mars 2020, il existe un code spécialement pour le permis moto. Vous ne pourriez donc pas faire usage du Code de la route classique pour obtenir ce document. Ce code est indispensable pour le permis de catégorie A1 et de catégorie A2.

A lire aussi : Comment récupérer des points sans stage ?

La durée de validité du Code de la route obtenu à l’étranger

Le Code de la route obtenu à l’extérieur est invalide en France. Vous devez donc reprendre la phase théorique avant d’avoir accès aux épreuves pratiques. Ceci est dû au fait qu’il existe encore des différences entre certains codes de la route étrangers et celui promu en France. Mais, le code de la route française est valable dans de nombreux pays.

À quel moment faut-il repasser le code ?

Dans certains cas, le Code de la route pourrait être invalidé avant la cinquième date d’anniversaire. Par exemple, lorsque vous échouez cinq fois pour l’obtention d’un permis (toutes catégories confondues), votre code de la route est immédiatement annulé. Vous devriez donc repasser l’examen pour l’obtention du Code de la route. Quand le conducteur commet une faute grave en circulation, il peut s’en suivre une annulation de son code de la route. Selon l’ampleur de l’infraction, vous allez devoir reprendre la phase théorique et pratique, ou uniquement la phase théorique. Ceci dépendra également de l’ancienneté de votre code.

A voir aussi : Pourquoi la carte grise est-elle grise ?