Comment assurer un VTC ?

Le chauffeur de Voiture de Transport avec Chauffeur (VTC) s’apparente à un entrepreneur affilé à de nombreuses plateformes. À cet effet, celui-ci devra souscrire une assurance auto spécifique pour exercer sa profession. Alors, comment pourrez-vous assurer un VTC ? Au travers de cet article, découvrez les astuces pour assurer un VTC !

Assurer un VTC : optez seulement pour une responsabilité civile pro (RC)

Avant tout, pour assurer un VTC, veillez juste opter pour la responsabilité civile professionnelle. En réalité, cette forme de garantie se révèle spécifique aux demandes professionnelles. Par ailleurs, dans le cadre de son métier, le chauffeur cause des dégâts à des tiers. Alors, ce forfait couvre les risques matériels.

Lire également : Pourquoi favoriser le covoiturage ?

En ce qui concerne les risques matériels, vous subissez des dégâts matériels qui blessent votre client. Dans ce cas, la garantie endosse tout. Il y a aussi les risques immatériels. Le forfait responsabilité civile supporte aussi vos prestations qui font perdre de sous à vos clients. Prenons le cas du retard des trains. Dans le même temps, il y a les risques corporels. Quand vous vous blessez involontairement, ou vous blessez une tierce personne.

Assurer un VTC : prévoyez le prix de cette assurance

Le montant pour une assurance VTC se chiffre en fonction du particulier assureur automobile ainsi que des garanties souscrites. Dans le but de connaître le prix, veuillez comparer les devis auto en ligne.

A lire en complément : Comment démarrer dans le secteur du VTC ?

En outre, comparez les montants des diverses assurances VTC. Ceci vous permettra de trouver la formule idéale pour pratiquer votre métier professionnel. Tout en respectant votre budget. À ce propos, une responsabilité civile pro exploration vaut en moyenne 120 €. Au maximum, prévoyez 300 €.

En termes de la responsabilité civile pro circulation, vous débourserez en moyenne 2 500 € et 3 250 € au maximum. N’oubliez surtout pas qu’il pourrait avoir passage du simple au triple entre deux assurances auto.

Pour plus d’informations, prenez des renseignements au sein des sites avec lesquels vous travaillez. Veillez à ce que ces plateformes détiennent des partenariats avantageux avec certaines assurances.

Assurer un VTC : comment pourrez-vous faire votre choix ?

Pour choisir votre assurance automobile VTC, dans un premier temps, prêtez attention aux garanties auto-incluses dans le contrat. Veillez aussi au montant des franchises auto. En d’autres termes, la somme que vous devez solder de votre poche en cas de sinistre auto. Pensez encore aux options supplémentaires. En tant que chauffeur indépendant, veuillez souscrire aux garanties remplacement de véhicules, au garantie valeur à neuf.

Dans le même temps, il y a la garantie assistance zéro kilomètre, la protection juridique et le remboursement de stages de récupération.