Comment récupérer des points sans stage ?

Le permis de conduire français comporte douze points au plus. Lorsque vous commettez une infraction, la loi peut vous retirer un ou plusieurs points en termes de punition. Si vous souhaitez récupérer vos points perdus sans faire un stage de sensibilisation routière, sachez que vous êtes au bon endroit. Les informations ci-dessous vous y aideront.

Profiter de la récupération automatique

Selon le Code de la route, il est possible de gagner quelques points sur votre permis de conduire de manière automatique sans faire un stage. Cela dit, l’automobiliste concerné doit avoir un comportement exemplaire lorsqu’il conduit. En d’autres termes, ce dernier ne doit plus faire des fautes pouvant causer d’autres retraits de points.

A lire également : Les règles essentielles pour se stationner en ville en toute simplicité

Pour cela, un délai de récupération automatique est utilisé. Celui-ci est décompté à partir du moment où l’infraction commise est devenue irrévocable. Ainsi, cela peut être la date de remboursement de l’amende forfaitaire au trésor public ou autre.

Tenir compte des délais de récupération automatique

Lire également : Les étapes essentielles des démarches administratives pour l'achat d'une voiture

La période de récupération automatique varie en fonction de l’importance de l’infraction. Cette dernière est catégorisée en 5 classes selon la gravité. La première est la moins sévère et la cinquième la plus grave. À cet effet, voici les délais de récupération automatique de points sans stage.

6 mois

Si vous avez chevauché une ligne de conduite ou commis un excès de vitesse de moins de 20 km/h, la loi vous retire 1 point sur votre permis de conduire. Dans ce cas, la récupération automatique peut vous permettre de récupérer ce point au bout de 6 mois sans faute.

2 ans

Lorsque vous changez de direction sans avertir les autres usagers de la route au préalable, il s’agit d’une infraction de troisième classe. Vous pouvez récupérer tous les points retirés après deux ans, si vous ne commettez plus de faute sur la route.

3 ans

Le non-respect du port des ceintures de sécurité et le fait de brûler un feu rouge sont des infractions de classe 4 ou 5. Dans ces cas, vous pouvez attendre 3 ans avant de récupérer vos points. Toutefois, il est obligatoire de ne recevoir aucune contravention durant cette période.

10 ans

Il existe une règle qui vous permet de récupérer les points liés à une infraction commise 10 ans en arrière. C’est destiné aux conducteurs qui font régulièrement des fautes et n’arrivent pas à reconstituer leurs notes après 2 ou 3 ans.

Après 10 ans, ils peuvent récupérer tous leurs points perdus si la totalité de leurs capitaux n’a pas été retirée. Par ailleurs, si vous perdez tous vos points, cela entraîne l’invalidation de votre permis. Dans ce cas, les solutions proposées ci-dessus ne peuvent plus vous aider.

Connaître les infractions concernées par la récupération automatique

La récupération automatique de points sans stage est une alternative pour les conducteurs qui ont besoin de reconstituer leur capital. Il faut savoir quelles infractions sont concernées par cette procédure.

Effectivement, toutes les infractions ne sont pas éligibles à la récupération automatique. Seules celles qui entraînent un retrait d’un ou plusieurs points peuvent l’être. Parmi ces infractions, on peut citer le défaut du port des ceintures de sécurité, le chevauchement d’une ligne continue ou encore le non-respect des distances de sécurité.

Il faut noter que certaines infractions ne permettent pas la récupération automatique avant un certain délai. Par exemple, en cas d’excès de vitesse supérieur à 20 km/h mais inférieur à 30 km/h, il faudra attendre deux ans pour que le point soit restitué. De même pour l’utilisation du téléphone au volant où il faut attendre trois ans.

Il est primordial pour un conducteur qui a perdu des points sur son permis suite à une contravention qu’il connaisse parfaitement les détails liés aux différentes classes d’infractions et aux règles spécifiques encadrant la restitution des points perdus.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les règles relatives aux périodes et conditions dans lesquelles vous pouvez bénéficier de la restitution automatisée des points retirés lors d’une constatation routière, n’hésitez pas à consulter votre préfecture ou notre site internet spécialisé dans ce domaine.

Utiliser les formations en ligne pour améliorer sa conduite et récupérer des points

Au-delà de la récupération automatique de points, il existe une autre option pour les conducteurs qui souhaitent reconstituer leur capital : suivre des formations en ligne. Ces formations permettent au conducteur d’améliorer ses connaissances et sa pratique de la conduite tout en lui offrant la possibilité de récupérer jusqu’à quatre points sur son permis.

Les formations en ligne sont accessibles à tous les titulaires du permis de conduire avec un capital limité à moins de douze points. Elles se déroulent sur une durée minimum de six heures et couvrent différents sujets tels que l’éco-conduite, les risques liés à l’alcool ou aux stupéfiants au volant ou encore le respect des distances de sécurité.

Pour bénéficier du droit à la formation, il est nécessaire d’avoir perdu au moins un point depuis plus d’un an. Le nombre maximum de points pouvant être récupérés par ce biais est fixé à quatre dans une limite totale ne pouvant pas excéder douze points.

Ces formations sont une excellente alternative pour améliorer sa conduite tout en gagnant des points sur son permis sans avoir besoin d’assister physiquement à un stage classique.

Les informations sont consultables auprès d’organismes spécialisés comme notre site internet dédié où vous trouverez toutes les informations nécessaires concernant ces formations autoroutières ainsi que leurs modalités pratiques et financières notamment.