Yamaha MT09 : la moto idéale pour les amateurs de sensations fortes

Yamaha MT09 la moto idéale pour les amateurs de sensations fortes

Véritable chef-d’œuvre de la marque Yamaha, depuis 2013 la MT-09 a beaucoup participé à la popularité de la marque à travers toute l’Europe, et le monde entier. Ce modèle de moto est commercialisé à plus de 63 000 euros sur notre continent, ce qui est déjà un prix assez conséquent. Si vous envisagez d’acheter une moto Yamaha MT09, alors nous recommandons de lire ce guide pour en savoir plus.

L’innovation au rendez-vous avec la Yamaha MT09

En vue de perfectionner la moto MT-09, Yamaha a eu recours à sa banque de périphériques pour plusieurs pièces. La première pièce qui nous vient à l’esprit est la commande d’accélérateur qui est similaire à celle présente sur les YZF-R1 depuis 2015. Visuellement, on remarque l’absence de ces deux câbles de poulie allant du guidon jusqu’à la colonne de direction.

A lire aussi : Les rendez-vous immanquables de la moto à ne pas manquer cette année

Cette poignée apporte la précision escomptée d’un tel modèle, la résistance en main est au rendez-vous et le passage de l’information est quasi-instantané. En outre, l’accélération peut être ajustée, principalement grâce à 4 modes de conduite. Le 1 (ancien A sur la MT-09) est désormais opérationnel. Même s’il est très sportif, il n’est pas aussi fatiguant lorsqu’on le compare à l’ancien mode sport. Ils disposent tous de la même puissance, mais régulent la manière dont elle arrive à la roue, sauf pour le mode 4 qui est conçu pour être doux (plafonné à 100 ch.).

Le système de freins emprunte aussi quelques pièces au R1. Ce sont notamment les étriers à 4 pistons à fixation radicale. Le maitre-cylindre provient de la R6, une pompe radicale qui se substitue éfficacement à ce qui était axial sur tous les modèles précédents.

A voir aussi : Comment réaliser des vidéos de qualité avec une caméra embarquée pour moto

L’ensemble est sous la supervision d’une centrale ABS Bosch 9.1MP. C’est la toute première fois qu’on trouve un ABS sur l’angle d’une moto Yamaha MT-09. Celui-ci peut même être remplacé par un dispositif conventionnel en sélectionnant BC1 au détriment de BC2 au niveau des paramètres. L’ABS, le contrôle de motricité/glisse ainsi que le soulèvement de la roue avant sont des options qu’on peut régler de manière individuelle à l’arrêt. Pour y avoir accès, il suffit d’actionner la molette droite.

Lorsque le nombre à côté du système est faible, cela veut dire que celui-ci est moins intrusif. Par exemple le Lift Control System sur 1 ou 2 offre aux conducteurs des wheeling à vitesse de descente et de montée maitrisés. Lorsqu’il est réglé sur 3, la roue ne monte presque plus. Il s’agit d’une nouvelle centrale IMU 6 axes qui équipe la moto Yamaha MT09.

Yamaha MT09 la moto idéale pour les amateurs de sensations fortes 1

À propos du poids de la moto Yamaha MT09

Dans la fabrication de pièces de fonderie, la marque Yamaha a su éliminer les grammes inutiles. À l’aide de ses technologies très avancées, le châssis en aluminium est à certains endroits plus fin dans leur production (1.7mm) tout en disposant de propriétés physiques considérablement améliorées. Il est par exemple 50% plus solide en flexion latérale. Le bras oscillant est aussi différent, avec une courbure moins importante. Ce qui a permis de réduire 1,750 grammes avec ces deux-pièces, 2.3 kg au total au niveau du châssis.

Les jantes ont permis à Yamaha d’économiser 700 grammes par roue en les forgeant en rotation. Par endroit, l’épaisseur du métal ne fait que 2mm. Épargner de la masse non-suspendue représente un grand atout, surtout que ce sont des pneus de Bridgestone S22, un excellent pneumatique pratique pour une utilisation sportive. Avec des jantes en carbone voire en magnésium c’est assez aisé en aluminium et sur une moto qui affiche moins de 10 000 CHF. C’est un défi technique de taille qui a été relevé. Cette technologie propre à Yamaha rend les jantes forgées plus accessibles et se trouve même dans d’autres versions de moto de la marque.

L’axe de direction est abaissé de 39mm avec le nouveau modèle de châssis. En outre, la fourche KYB ø41mm entièrement réglable est raccourcie de 30mm afin de charger l’assiette de la moto Yamaha MT-M09 vers l’avant. En ce qui concerne l’amortisseur, il est seulement réglable en rebond et en précharge ; néanmoins, il progresse en devenant trop rigide. Grâce à cette nouvelle posture, l’avant de la moto devient plus vif. En plus, on dispose d’un bras de levier performant avec le guidon droit, mesurant 15mm plus haut accompagné de gros pontets et d’un angle de chasse orienté à 25°.

Cependant, l’adaptation de cette nouvelle position à un prix ! En effet, la moto devient moins stable. Le moindre mouvement de guidon peut faire dandiner votre Yamaha MT09. En descente, l’effet est plus considérable sous la charge de la MT-09 vers l’avant à tel point que freiner devient souvent difficile. En pleine action de freinage, il faudra attendre de soulager l’avant de la moto afin de retrouver la stabilité nécessaire. L’amortisseur, aussi longtemps que le revêtement est en bon état, fonctionne normalement. Dès l’instant où il a un problème, l’arrière commence à rebondir sur les bosses.

Pour le setting usine, suivant votre morphologie, le feeling sera différent et la marge de réglage relativement réduite. De série, la position de conduite est ajustable : le guidon s’avance d’environ 9mm lorsqu’on retourne les pontets.